Organisation des visites : Foire aux questions

Types de visites en médecine du travail dans la fonction publique :

  • après l’embauche
  • de manière périodique tous les 5 ans, ou – en cas d’exposition à des risques particuliers, de problèmes de santé particuliers, ou de situation de handicap – tous les ans
  • lors de la reprise du travail : après un congé longue maladie – CLM, congé longue durée – CLD, congé grave maladie – CGM ou en cas de reprise à temps partiel thérapeutique
  • de manière occasionnelle, à la demande : de l’administration (exemple : en cas de grossesse, en cas de problème de santé au travail) ou de l’agent (exemple : problème de santé ou difficultés au travail)

Le secrétariat du service de santé au travail du personnel se tient à votre disposition pour les demandes de rendez-vous, du lundi au vendredi 8h45 à 16h30 :

Votre rendez-vous sera confirmé en écrit, par mail (en mettant votre N+1 en copie, pour information) ou par courrier (si vous êtes en arrêt maladie). Si vous le souhaitez, il est possible de ne pas informer votre N+1 de votre rendez-vous, pour préserver la confidentialité de cet échange.

Vous êtes invité à apporter les documents suivants :

  • le courrier de convocation – pour savoir à quelle heure arriver
  • le carnet de santé / le carnet de vaccination pour regarder ensemble s’il y a des mises à jour vaccinales à vous proposer
  • les lunettes de vue – pour vous proposer un test visuel avec vos lunettes, afin de savoir si elles sont toujours adaptées à votre vue
  • Les documents médicaux récents (2 dernières années) : courriers médicaux, CR d’examens complémentaires (IRM, scanner, radiographie, échographie etc.), les résultats du dernier bilan biologique (prise de sang) – pour permettre au médecin de prévention d’appréhender votre situation de santé
  • toute document professionnel en votre possession détaillant les conditions de travail et les éventuels facteurs de risques professionnels (liste de produits chimiques, fiche de données de sécurité, autres sources d’information) – afin de pouvoir 1) garder une trace dans votre dossier des conditions de travail et 2) échanger autour des pratiques de prévention et protection mises en place

Non, les services de médecine du travail étant pris en charge par l’employeur, il n’y a pas besoin d’apporter la carte vitale.

 

Les consultations en médecine du travail, étant un service offert par l’employeur, ont lieu sur le temps de travail. Cela inclut le temps de déplacement et les éventuels examens complémentaires ou consultations supplémentaires prescrits.

Pour justifier de son absence à son poste de travail pendant la consultation avec le médecin du travail ou la réalisation d’un examen complémentaire, il convient de noter son absence dans l’application HAMAC. Le chemin à suivre est :  « Feuille rose/Occupations à la minute (DRH)/Visite médicale sur demande administration ».

Pour préserver la confidentialité de l’entretien, les agents le souhaitant peuvent également rencontrer le médecin du travail en dehors de leurs heures de travail.

 

Lieux de consultation :

  • Poitiers, dans les locaux du SSU (Bat. C4) : voir le plan en bas de la page
  • Niort et Angoulême, 2 vacations par an, respectivement, à l’infirmerie de l’IUT

Autres possibilités :

  • Téléconsultation pour le suivi médical du personnel des sites éloignés de Poitiers, après une première consultation en présentiel sur les sites de Poitiers, Niort ou Angoulême
  • Consultation à domicile, pour les visites de pré-reprise ou en cas de télétravail, si impossibilité de déplacement de la personne

Le médecin agréé donne à l’administration un avis sur l’aptitude aux fonctions avant l’embauche et, pendant la période d’emploi, un avis d’expert en cas de problème majeur de santé, pour aider à la prise d’une décision administrative dans différents cas de figure : demande de congé longue maladie ou congé longue durée, reprise du travail à temps complet ou à temps partiel, retraite pour invalidité, reconnaissance en maladie professionnelle etc.

Le médecin du travail (ou de prévention) a un rôle de conseil à la fois à l’agent et à l’administration, sur un nombre de sujets relevant des conditions de travail ou de l’état de santé individuelle : prévention des risques professionnels ou signalement de situations à risque, aménagement du poste en fonction de l’état de santé, conditions de reprise du travail après un arrêt maladie etc.

L’infirmière de santé au travail se tient à votre disposition, pour un entretien téléphonique ou un rendez-vous.

Cliquez ici pour arriver sur la page détaillant son activité.

Notre service fonctionne dans le cadre réglementaire du décret n°82-453 du 28 mai 1982, qui impose à tout employeur la mise en place de services de médecine de prévention, au bénéfice de ses agents.

Le cadre déontologique des visites médicales respecte les principes de confidentialité, indépendance des décisions par rapport à l’employeur, poursuite de l’intérêt de santé de la personne, avant tout.


  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !