L'Université participe à l'effort national Tester Alerter Protéger (TAP) lié à la crise sanitaire.

Pourquoi ? 

Test à faire au moindre doute (cas contact, début de symptômes) ou simplement pour savoir « si l’on est positif ou non ». Le but est de limiter au maximum la circulation du virus dans la communauté universitaire.

Un test positif chez toute personne avec ou sans symptôme permet de la mettre, sans attendre, en isolement  et ainsi, de casser la chaîne de contamination du virus.

Un test négatif renforce le comportement de protection acquis des personnes.

 

Comment ? 

En pratiquant un test antigénique par un prélèvement nasopharyngé. Le test permet de détecter la présence du virus de la COVID-19 dans les sécrétions en moins de 30 minutes.

Où ? 

Un centre de dépistage ouvre au bâtiment C5, allée Jean Monnet, sur le campus le lundi 1er mars 2021. L’accueil des personnes est prévu les lundis et jeudis, de 9h à 17h avec un dernier rendez-vous à 16h40 (30 minutes de lecture du test).

Par qui ? 

Le personnel soignant du SSU, des Etudiantes Relais Santé (ERS) et des étudiant.es de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI).

Pour venir faire le test, prendre le rendez-vous en ligne en cliquant sur l’image ci-dessus et munissez-vous d’une carté d’identité ou d’une carte étudiante. Le port du masque est obligatoire.

 

 

 

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !